LES P'TITES HISTOIRES
Pour les Petits et Grands N'enfants ...

CUZCO, CAPITALE DES INCAS et HATUN RUMIYOC,  LA PIERRE AUX 12 ANGLES par Defrank

   En Quechua, Cuzco signifie “le nombril” car les Incas pensaient que le nombril est le centre de toute vie. Cuzco était donc pour eux le nombril du monde.
La légende dit que la ville fut fondée entre les Xe et XIIe siècles par l'Inca Manco CAPAC, qui venait du lac Titicaca, le lac sacré.

   La capitale de l'empire Inca que les conquistadores découvrirent en 1533 abritait 100.000 habitants, Cuzco conserva une certaine influence pendant les quelques dizaines d'années qui suivirent la conquête. Ensuite elle entama un long déclin quand l'activité commerciale se tourna vers Lima.
Brusquement tirée de l'oubli grâce à la découverte de l'ancienne cité Machu Picchu en 1911, c'est aujourd'hui une capitale touristique du Pérou, point de départ de toutes les excursions vers la vallée sacrée.


   La Plaza de Armas est le lieu idéal pour partir à la découverte de cette ville surprenante. Elle s'étend exactement sur l'espace cérémonial inca et est entourée de prestigieux monuments comme la cathédrale, le couvent de la Merced ou le couvent de Santo Domingo construit sur les fondations du fameux Temple du Soleil.

Couvent de la Merced
Couvent Santo Domingo

   C'est dans la rue pavée "Hatun Rumiyoc" que se dressent les murailles en pan incliné de ce qui fut la résidence de l'Inca Roca, nommé empereur vers 1350.

Ces murailles sont composées de prodigieuses pierres polygonales et vers le milieu de la rue on trouve la célèbre Pierre aux 12 angles.


   C'est un monolithe poli en diorite vert. Le diorite est une roche éruptive très dure à structure grenue présentant des cristaux verdâtre (feldspath). Elle ne contient pas de quartz et est souvent associée au granite.
Ici, chaque angle est équarri de façon à s'ajuster parfaitement aux autres pierres du mur, sans mortier.
Comme pour toutes les autres pierres, sa finition et l'assemblage sont si précis qu'une lame de couteau ne passerait pas dans le joint.

   Les tailleurs incas savaient intégrer dans leurs constructions des pierres encore plus irrégulières et "La Pierre aux 12 Angles" ne représente pas dans l'architecture inca un cas isolé. Il existe ailleurs des pierres aux multiples angles remarquables, mais celle-ci est la plus célèbre pour avoir été maintes fois évoquée par les chroniqueurs. Ces douze angles ont fait l'objet de nombreuses spéculations; l'on prétend par exemple qu'il représenteraient les douze mois de l'année...

Pierre à 14 angles...
La finesse des joints




  Vous avez une P'tite Histoire à raconter ?... Envoyez-là grâce à notre formulaire  



www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 20 mai 2019 - Tous droits réservés