LE COMPAGNONNAGE

LA FÉDÉRATION DES COMPAGNONS DU TOUR DE FRANCE
La Fédération
La Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment et Autres Activités a été fondée en 1952 par le regroupement des anciennes Sociétés héritières de la tradition compagnonnique. C'est une association de type Loi 1901, reconnue d'Utilité publique depuis 2002.

Chaque compagnon de la fédération appartient à une Société, et c'est cette société qui adhère à la Fédération Compagnonnique. Actuellement, 7 sociétés sont membres de la Fédération :
  • la Société des Compagnons Charpentiers des Devoirs du Tour de France
  • la Société des Compagnons Maçons Tailleurs de Pierre des Devoirs du Tour de France
  • la Société des Compagnons et Affiliés Menuisiers Serruriers du Devoir de Liberté
  • la Société des Compagnons Passants Bon Drilles Couvreurs Plombiers Zingueurs et Plâtriers du Devoir
  • la Société des Peintres Vitriers du Devoir du Tour de France
  • la Société des Compagnons Tailleurs de Pierre des Devoirs du Tour de France
  • la Société des Compagnons Boulangers & Pâtissiers Restés Fidèles au Devoir

Qui peut être formé chez les Compagnons du Tour de France ?
  Chacun peut bénéficier des formations de la Fédération compagnonnique

  Les Centres de formation sont ouverts à tous les publics :
  • Diplômés et non diplômés
  • Salariés et demandeurs d'emploi
  • Jeunes et adultes
  À chacun sa raison de se former chez les Compagnons :
  • Pour acquérir, maintenir ou améliorer des savoir-faire professionnels
  • Pour adapter ses connaissances à l'évolution des techniques, des conditions de travail et des matériaux nouveaux
  • Pour prétendre monter en hiérarchie au sein de son entreprise ou accéder à un poste à responsabilité
  • Pour créer son entreprise, se reconvertir ou encore élargir son champ d'action

Personnalisation des formations
  Objectifs et missions :
  • Utiliser l'alternance dans les formations pour être en parfaite corrélation avec la réalité des entreprises
  • Former des jeunes aux métiers du bâtiment à travers les CFA et le lycée des Compagnons du Tour de France
  • Former les demandeurs d'emploi et les adultes en formation continue
  • Optimiser les performances des salariés d'entreprises et celles des artisans du BTP
  • Faciliter l'accès aux formations grâce à des modules de courte durée
  • Individualiser le parcours de chacun et accepter des entrées permanentes en fonction des contraintes de l'entreprise
  Formations à la carte :

Les Compagnons du Tour de France proposent différentes formules de formation permettant à chacun d'accéder au maximum de ses possibilités. Quelle que soit votre situation, une formation sera adaptée à votre niveau et à vos connaissances. Un système de modules de formation permet à chacun de progresser à son rythme, et de compléter ses connaissances individuellement.

  Parcours de formation :

Des parcours types ont été mis en place afin d'accéder efficacement aux connaissances et savoir-faire nécessaires à l'obtention de diplômes allant du CAP ou du titre professionnelle à la Licence Professionnelle.

  Se former en voyageant sur le Tour de France :

Aucune obligation de faire son "Tour de France", ni pendant ni après une formation chez Les Compagnons du Tour de France. Réservé aux étudiants les plus motivés, le Tour de France permet à terme de devenir Compagnon. La formation n'est alors pas uniquement technique, elle est aussi humaine car le compagnonnage est une école de la vie favorisant le développement personnel.

Quel cadre pour votre formation ?
  Formation initiale en lycée professionnel :

Sous couvert de la convention générale de coopération avec le Ministère de l'Éducation Nationale, la fédération a créé en 1992 un lycée professionnel privé sous contrat d'association avec l'État. Il est situé à Mouchard dans le département du Jura.

Cet établissement est un lycée professionnel unique en France par son système d'alternance lycée/entreprise. Il accueille des jeunes à partir de la classe de 3ème. Le recrutement est national.
Il prépare aux CAP, Bac Professionnel (Éducation Nationale dans dix métiers de base du compagnonnage) et Brevet des Métiers d'Art.
le site du lycée

  Apprentissage en alternance :

Contrats d'apprentissage et de professionnalisation, deux contrats de formation en alternance.

Les centres de formation des Compagnons du Tour de France intègrent pour la plupart un CFA qui accueille les formations en alternance, en contrat d'Apprentissage. Dans ces établissements ainsi que dans les autres, cette offre est complétée par des contrats de Professionnalisation.

Contrat d'Apprentissage ou de Professionnalisation ?
Accessible aux jeunes de moins de 26 ans, le contrat d'apprentissage est le plus ancien et le plus utilisé. Choisissez l'apprentissage si vous voulez préparer ou enchaîner des diplômes du CAP à la licence.

Le contrat de professionnalisation n'est pas destiné, en théorie, à la poursuite d'études mais permet d'apporter une qualification destinée à favoriser l'insertion professionnelle. Ce contrat concerne les jeunes qui souhaitent se spécialiser, les demandeurs d'emploi et les salariés.

Les 2 contrats permettent :
  • Une durée de formation :
    de 1 à 3 ans pour l'Apprentissage, en fonction du niveau de départ.
    de 6 mois à 24 mois pour la Professionnalisation, en fonction du choix de formation
  • Un recrutement par entretien individuel et positionnement
  • L'accueil des jeunes de 16 à 25 ans révolus, diplômés ou non (15 ans si la classe de 3e est achevée)
Le contrat de professionnalisation concerne aussi les demandeurs d'emploi au-delà de 26 ans et les salariés en CDI dont la qualification est inadaptée :
  • de bénéficier de l'alternance cours/entreprise :
    Apprentissage : 1 à 2 semaines en formation, 4 à 6 semaines en entreprise
    Professionnalisation : 1 à 4 semaines en formation, 4 à 6 semaines en entreprise
  • de percevoir un salaire en fonction de son âge et de son niveau
  • d'obtenir un diplôme ou une qualification reconnue au Répertoire Nationale des Compétences Professionnelles (RNCP)
  Formation professionnelle continue

La formation continue des salariés du bâtiment est composée de modules courts, permettant une mise en application rapide des nouveaux savoir-faire.

La formation des salariés du bâtiment permet :
  • de compléter la pratique professionnelle
  • d'acquérir de nouveaux savoir-faire
  • d'accéder à une classification plus élevée
  • d'obtenir de nouveaux diplômes du bâtiment : Titre professionnel, CAP, BP, BTS et/ou Licence Art et métier
La formation des salariés entre dans le cadre :
  • soit d'une demande de formation par l'entreprise qui emploie le salarié, dans le cadre de son plan de formation

  • soit le Compte Personnel de Formation (CPF) Ce compte personnel alimenté en heures de formation est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Le CPF remplace le droit individuel à la formation (DIF) depuis le 1er janvier 2015, mais les salariés ne perdent pas leurs heures qu'ils pourront mobiliser jusqu'au 31 décembre 2020.

  • soit d'une période de professionnalisation Elle a pour objet de favoriser, par des actions de formation alternant enseignements théoriques et pratiques, le maintien dans l'emploi des salariés en contrat à durée indéterminée, notamment ceux qui comptent 20 ans d'activité professionnelle ou qui sont âgés d'au moins 45 ans et disposent d'une ancienneté minimum d'un an de présence dans la dernière entreprise qui les emploie.

  • soit d'un Congé Individuel de Formation (CIF) À la demande du salarié, c'est un droit d'absence, accordé sous certaines conditions, permettant au salarié de suivre l'action de formation de son choix à son initiative et à titre individuel, indépendamment de son éventuelle participation à des stages inclus dans le plan de formation de l'entreprise qui l'emploie. En principe, l'action de formation s'accomplit en tout ou partie pendant le temps de travail. Cependant, des actions de formation peuvent se dérouler entièrement en dehors du temps de travail (sous forme de cours du soir ou le samedi, par exemple). La prise en charge de la formation et des salaires est alors possible à 100%

La formation des demandeurs d'emploi
  Les demandeurs d'emploi peuvent se former de manière souple grâce à une organisation de formation par module

La formation continue des demandeurs d'emploi entre dans le cadre d'un stage de demandeur d'emploi par l'intermédiaire de Pôle-Emploi, de la Mission locale ou de la Région.

La formation des demandeurs d'emploi permet d'alterner les cours et les stages en entreprise et de se perfectionner ou d'obtenir un diplôme du bâtiment comme :
  • le Titre Professionnel
  • le CAP, Certificat d'Aptitude Professionnel
  • le BP, Brevet Professionnel
  • le BTS, Brevet de Technicien Supérieur
  • la Licence Arts et métiers
Si le stagiaire le désire, après l'obtention d'un diplôme, il peut partir faire son Tour de France et peut-être devenir Compagnon.

Financement des formations
  Par qui est financée votre formation ?

La formation des contrats et des périodes de professionnalisation, ainsi que les plans de formation des entreprises, les CPF et les CIF sont financés par l'employeur qui peut faire une demande à son OPCA, qui collecte les contributions financières des entreprises au titre de la formation professionnelle continue des salariés.
La formation des demandeurs d'emploi est financée par le Conseil Régional, Pôle Emploi ou l'OPCA selon les dispositifs.
Au-delà des places disponibles, tout demandeur d'emploi, peut s'il le souhaite présenter un dossier individuel au Conseil Régional pour validation, avec l'aide de son référent Mission Locale ou Pôle emploi et le centre de Formation.

  Rémunération des stagiaires

Les salariés réalisant une formation dans le cadre des CPF, CIF et plans de formation, perçoivent un salaire dont le montant varie en fonction du salaire de référence.

Pour les demandeurs d'emploi, les rémunérations varient suivant les droits de chômage de chaque stagiaire/apprenti.
Les demandeurs d'emploi ne percevant aucune indemnité chômage, peuvent bénéficier d'une bourse mensuelle d'études, en partenariat avec le Conseil Régional via l'ASP de leur région/département.

Pour plus de renseignements, rapprochez-vous de votre référent Mission Locale ou Pôle Emploi. Connectez-vous au site internet du Conseil Régional de votre région.
Clic pour voir



  A découvrir également :
Clic pour voir
Clic pour voir
Clic pour voir



www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 20 mai 2019 - Tous droits réservés