LES P'TITES HISTOIRES
Pour les Petits et Grands N'enfants ...

LA STATUAIRE ET LA STATUE DE JUPITER par Jean de la Fontaine

   Cette jolie fable a été écrite en quatrains d'octosyllabes. Ce genre poétique était habituellement réservé à la poésie galante. C'est donc sur un ton léger que La Fontaine a écrit cette pièce.
Elle s'inspire du mythe de Pygmalion (L'amour que Pygmalion portait à la statue qu'il venait de sculpter toucha Vénus qui lui donna vie. Pygmalion l'épousa).
   Le récit présente un sculpteur si heureux de la vérité de son œuvre qu'il tombe en admiration devant elle avant d'être effrayé par la toute puissance dont il l'a dotée.
La Fontaine se livre là à une réflexion sur l'ascendant que l'œuvre, en tant qu'illusion, exerce sur son créateur.
À l'instar de l'homme qui s'est inventé des dieux et s'est soumis à leurs représentations, il en profite pour se demander si le poète est libre face à son acte de création.
C'est à la fois, une réflexion sur l'artiste et sa création, une critique de la religion et des courtisans, de la monarchie absolue, des pouvoirs excessifs.


Un bloc de marbre était si beau
Qu'un statuaire en fit l'emplette.
« Qu'en fera, dit-il, mon ciseau ?
Sera-t-il dieu, table ou cuvette ?

Il sera dieu : même si je veux
Qu'il ait en sa main un tonnerre.
Tremblez, humains! faites des vœux :
Voilà le maître de la terre. »

L'artisan exprima si bien
Le caractère de l'idole,
Qu'on trouva qu'il ne manquait rien
A Jupiter que la parole.

Même l'on dit que l'ouvrier
Eut à peine achevé l'image,
Qu'on le vit frémir le premier,
Et redouter son propre ouvrage.

A la faiblesse du sculpteur
Le poète autrefois n'en dut guère,
Des dieux dont il fut l'inventeur
Craignant la haine et la colère.

Il était enfant en ceci ;
Les enfants n'ont l'âme occupée
Que du continuel souci
Qu'on ne fâche point leur poupée.

Le coeur suit aisément l'esprit :
De cette source est descendue
L'erreur païenne, qui se vit
Chez tant de peuples répandue.

Ils embrassaient violemment
Les intérêts de leur chimère :
Pygmalion devint amant
De la Vénus dont il fut père.

Chacun tourne en réalités,
Autant qu'il peut, ses propres songes :
L'homme est de glace aux vérités ;
Il est de feu pour les mensonges.

Tonnerre : Un attribut de Jupiter, dieu de la foudre.
Artisan : Signifie aussi « artiste ». Ici, La Fontaine insiste sur le travail réalisé.
Ne le dut guère : Ne le céda guère.
L'erreur païenne : Allusion au polythéisme des Anciens qui admet l'existence de plus qu'un dieu.




  Vous avez une P'tite Histoire à raconter ?... Envoyez-là grâce à notre formulaire  



www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 20 mai 2019 - Tous droits réservés