LES P'TITES HISTOIRES
Pour les Petits et Grands N'enfants ...

CA ROULE POUR SISYPHE par Colombine Mazelle

Éole, fameux Dieux pétomane, et sa compagne Énarété eurent un enfant qu'ils nommèrent Sisyphe.
Bon, ça c'est la version officielle... Car, un Dieu aurait dû engendrer un Dieu, n'est-ce pas ? ... Eh ben non !.. Sisyphe n'était qu'un humain, comme vous et vous. Étrange, non ?... On a mis Edwy Plenel sur le coup, on vous tient au courant...

Bien plus tard, et parce qu'il adore le raisin ou est alcoolique, on ne sait pas... Sisyphe fonde Corinthe.

Et un jour de dur labeur ou il est allongé dans un transat occupé à grappiller un Vitis Vinifera gouleyant et croquant, il entraperçoit, à travers une tonnelle, Zeus déguisé en aigle kidnapper la nymphe Égine...
(il se croie vraiment tout permis ce Méga-Maousse-Big-Dieu...)


Avant, il avait essayé en hamster,
mais ça avait raté...

Scandalisé, Sisyphe en lâche sa rafle et s'esclaffe :" J'vais l'dire à son père !..."
   Et il décide d'alerter immédiatement Asopos, le Dieu-fleuve, et paternel d'Egine. Et tout en nageant pour rejoindre son trou d'eau, il se dit qu'en échange il lui demandera d'installer l'eau courante pour rien à Corinthe...
   Après maintes tergiversations, Sisyphe et Asopos s'entendent sur un contrat de 98 pages paraphées devant Me Razta-Populas de Loutraki. On peut le résumer ainsi:

« Asopos crée la source perpétuelle Piréné à Corinthe et Sisyphe donne l'adresse de la garçonnière ou Zeus planque Egine...­ »
(L'affaire du siècle pour Sisyphe, quoi ...)


   Asopos enfourche aussitôt un jet-ski et file vers Corinthe sauver sa drôlesse. Mais ce que ne sait peut-être pas Sisyphe, c'est que, trahir les dieux et mettre les doigts dans une prise électrique, c'est l'erreur absolue pour un mortel...
Alors quand Zeus apprend la chose, il devient fou de rage et s'écrie :
" Nom de moi-même !..., Sisyphe va voir de quel bois je me chauffe ". Et il envoie aussitôt son frérot Hadès se charger personnellement de lui infliger un châtiment de derrière les fagots du bois avec lequel il se chauffe.



Mais Hadés a beau être le Dieu des Enfers, il n'en a pas moins le QI d'une moule de bouchot          



   La preuve : lorsqu'il retrouve Sisyphe, il lui demande d'enfiler une paire de menottes et de le suivre... Mais ce malin de Sisyphe lui dit qu'il a acheté les mêmes en rose fuchsia sur Amazon © et qu'elle ne ferment pas :
" C'est Made in Caca ! "...
Etonné, Hadés essaie les menottes - qui fonctionnent parfaitement - et s'aperçoit, trop tard, qu'il n'a pas pris les clefs et qu'il est désormais le prisonnier de Sisyphe (ptdr)

   Il est aussitôt conduit et enfermé à double tour dans la terrible prison de Corinthe connue pour ses A.O.C. (Atrocités Occasionnant une Calvitie)

   Alors, pendant que Hadés perd ses cheveux, le royaume des défunts vire à l'anarchie et se dépeuple de plus en plus. Zeus est furieux de l'insolence, de l'outrecuidance et de l'impudente audace effrontée de Sisyphe et de tous les pléonasmes qu'il lui fait faire...
Il ordonne à Arés, le Dieu de la Guerre, de délivrer Hadés et de capturer ce traître, ce félon, ce fourbe, ce scélérat, ce perfide, ce menteur, ce faux, ce ...




          Arés, une vraie brute et fin comme du gros sel, assure à Zeus qu'il va concasser Sisyphe...



Mais, rusé comme toujours, Sisyphe se rend facilement sans broncher, tandis qu'Hadés est libéré et même perruqué...


   Mais avant de partir définitivement dans le monde des morts, Sisyphe demande en pleurnichant un ultime souhait : voir une dernière fois sa femme Mérope avant le grand saut vers les ténèbres.
Arés sous ses airs de bourrin a en fait un cœur de midinette et après environ un quart d'heure de réflexion et une boîte de Kleenex... Il consent à sa demande.

   Lorsqu'il se retrouve seul avec se femme Mérope, Sisyphe lui explique ce qu'il attend d'elle :
" Lorsque Arés m'emmènera au royaume des morts, il ne faudra faire aucune cérémonie et ne surtout pas enterrer ma dépouille... Jette mon corps dans une carrière abandonnée et fait la fête car je ne vais pas te lâcher la grappe comme ça !..."
Hé ! Hé !... Aurait-il une petite idée derrière la tête ?...

   Fraîchement débarqué dans le royaume d'Hadés, Sisyphe passe devant le jury de la StarDeathAcademy composé d'un Dieu de la Pop, d'un autre du Rire Létal et d'un dernier de la Chirurgie Vasculaire. Enfer ou Jardin d'Eden, c'est eux qui doivent décider de son sort.


   Mais la sentence n'a pas le temps de tomber que Sisyphe se lance dans un envol lyrique digne des Cours Florent‎ ou il explique le courroux qui l'embrase... Il leur dit qu'il vient d'apprendre que sa femme n'a pas enterré son corps et passe son temps à danser la Zumba avec Nikos Aliagas sous l'Acropole... Il implore, à genoux, une main sur le front l'autre tendue vers l'horizon :


" Il m'insupporte..., laissez-la moi rejoindre quelques lunes dans le monde des vivants, que je punisse cette infâme... "

   Devant une telle interprétation, le jury ne peut qu'accepter sa requête et lui donner 3 points et le droit de repartir sur terre...

   Seulement, une fois de retour à Corinthe, il retrouve sa belle qui a bien joué le jeu... Et Sisyphe se fait le plus discret possible, caché par les treilles de sa belle ville. Si bien que les Dieux, trop occupés à juger d'autres affreux mortels en " Prime Time ", l'oublient totalement...

   Mais lorsque Sisyphe meurt de sa belle mort et entre dans le royaume d'Hadés, c'est Zeus en personne, vexé comme un pou, qui lui choisit un châtiment cousu main :
Rouler un énorme rocher jusqu'au sommet d'une colline durant l'éternité, na !...
Il est aussitôt mis à l'ouvrage. Mais le problème c'est que chaque fois que Sisyphe arrive au sommet, ce maudit rocher retombe de l'autre côté de la colline (forcément !... Il n'y voit que couic...) et, bien-sûr, tout est à recommencer...


   Aux dernières nouvelles, le bloc a été tellement roulé qu'il fait aujourd'hui la taille d'une pastèque... Sisyphe est tellement bodybuildé que c'en est effrayant. Il vit désormais grassement grâce aux nombreux touristes qui viennent des quatre coins du monde des morts admirer le bestiau.

   Il a obtenu de Zeus le passage aux 35 heures et lui reverse en échange 5% de commission sur les ventes de gadgets et autres cartes postales dédicacées...

Quel malin ce Sisyphe !





  Vous avez une P'tite Histoire à raconter ?... Envoyez-là grâce à notre formulaire  




www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 20 mai 2019 - Tous droits réservés