LES P'TITES HISTOIRES
Pour les Petits et Grands N'enfants ...

LE TAILLEUR D'ASGARD Par Yanick Mölstrum

Nombreuses sont les Légendes Nordiques, racontant la vie de ces Dieux, redoutables combattants.
Bien que maniant des glaives aussi lourds que 3 masses de carriers, ces Super-Vikings étaient de piètres bâtisseurs...
Alors, ils ont eu forcement à faire à ce Géant, tailleur de pierre...
Il les a fait trembler et a bien faillit les dépouiller de leurs plus précieux trésors...

  Aux premiers temps, les Dieux et Déesses qui avaient créés les hommes régnaient en maître sur le monde au sein d'Asgard.
Cette cité merveilleuse, construite par les fils de Borr, Odin, Vili et Vé, se situait au centre du monde et abritait le Walhall, le paradis viking ou les guerriers valeureux défunts étaient amenés.
Au centre se trouvait la Halle de Svafnir si haute qu'aucun humain de pouvait en voir la toiture couverte de boucliers d'or. On y trouvait également le Palais de Gladsheim et celui de Vingolf.
Au point le plus haut, il y avait une tour de guet dans laquelle se trouvait le trône d'Odin, le Dieu des morts, de la victoire et du savoir. De cette tour, il pouvait tout voir, dans tous les mondes.
Un pont nommé Bifrost, fait d'un Arc-en-ciel, permettait de relier Asgard à la terre des humains.


  Seulement, voilà, les Dieux n'étaient pas a l'abri des attaques des Géants ou des Trolls des Rochers. Régulièrement, ils venaient des Mondes alentours pour tenter d'envahir leur royaume...
Une décision devait être prise et les Dieux se réunir autour d'Odin dans la plaine d'Idavoll.

- " Nous devons protéger notre cité de ces attaques incessantes en élevant un mur d'enceinte " Proclama Odin.
- " Oui, mais aucun d'entre nous ne sait comment le construire..." Reprit-il, comme pour se répondre à lui-même.

- " Moi, je sais comment y arriver ! et sans effort !... " C'était Loki qui parlait, Dieu malin, dans le bon sens comme parfois dans le plus mauvais, les Dieux, méfiants, se lancèrent un regard perplexe et lui demandèrent d'en dire un peu plus...



  Et il leur dit qu'il avait entendu parler d'un tailleur de pierre, un Géant, qui portait le nom d'Hrimthurs.
C'était un bâtisseur exceptionnel, un carrier capable de fendre la roche d'un seul coup de têtu et qui savait dresser des parements aussi lisses et doux que la peau d'une Déesse...

" Sa force est tellement grande qu'il pourra construire une muraille infranchissable... J'en suis certain !" S'exclama Loki

  Bien que méfiant vis à vis des fréquentes fausses bonnes idées de Loki, qui s'étaient parfois révélées être source de catastrophe, les Dieux n'avaient pas le choix. Ils décidèrent de lui faire confiance une fois de plus en lui demandant d'aller trouver ce Géant. Il devait lui proposer de travailler coûte que coûte à cet ouvrage. Le temps pressait...

  Et Loki partit aussitôt vers le monde de glace ou vivait ce Géant.

  Loki revint bientôt. Il avait rencontré le fameux Hrimthurs dans sa carrière et il confirma à Odin et aux autres Dieux la valeur du tailleur de pierre :
- " Je l'ai vu travailler la pierre de son pays, sa force et sa rapidité sont incroyables !... j'ai également pu apprécier de nombreux ouvrages qu'il a réalisé... "
- "Alors, a-t-il accepté de venir construire notre mur d'enceinte ? "
Coupa Odin...
- "Oui, il accepte ... Mais, comment dire... Il veut être payé pour ce travail et ..."
          Odin et les autres Dieux s'impatientaient.
- " Eh bien ?... Tout cela est normal, il sera récompensé, et son prix sera le notre... "
- " Je ne sais pas si ..."
Hésitait Loki   "  ... C'est que pour ce travail, Hrimthurs demande bien plus que de l'or... Voilà, il nous demande le Soleil,... la Lune et... Freyja comme épouse, la Déesse de l'amour, de la beauté, de la terre et de la fertilité.... "

Loki ne laissa pas le temps aux Dieux de réagir :

- " Mais, n'ayez aucune inquiétude, j'ai imposé une condition... En effet, à ma demande, Hrimthurs s'est engagé à réaliser l'ensemble du mur d'enceinte en seulement 3 semestres. Seulement, il lui sera impossible de réaliser cet ouvrage en si peu de temps, l'hiver arrive... Alors, nous le regarderons travailler pour apprendre à tailler et poser la pierre. Et après l'avoir chassé, nous n'aurons plus qu'à achever sa besogne... Quand au marché, il ne sera pas accompli et nous ne lui devrons rien... Ah ! Ah! Ah... Qu'en pensez-vous ? "

  Odin ne fut pas étonné, et aussi rassuré, cela ressemblait bien un coup de ce rusé de Loki. Il se tourna vers Freyja, présente, puis lança un regard à la ronde vers les autres Dieux, aucune objection... Odin pris sa décision :

- " Très bien Loki, donne notre accord à ce tailleur de pierre et qu'il commence son ouvrage au plus tôt. "

  Une semaine plus tard, alors que les premières fraîcheur de l'automne se faisait déjà sentir, le Géant arriva à Asgard et se présenta à Odin. L'homme était très impressionnant, son corps n'était que muscles et respirait la vigueur. Il tenait en main les rênes de son cheval Svadilfari, un animal puissant qui semblait tout aussi fort que son maître... Il l'accompagnerait dans son travail.
Plus tard, Hrimthurs déchargea ses outils à l'atelier. Il sortait des sacoches portées par son cheval des masses, des taillants et autres têtus qu'aucun homme n'aurait pu déplacer, et encore moins soulever...
Il demanda ensuite à voir la carrière. La pierre d'Asgard était exceptionnelle de finesse et de dureté, une pierre des Dieux, bien-sûr... Alors le Géant se dit satisfait et demanda à ce que maintenant..., on le laisse travailler.




  Le Géant travailla tout l'automne en carrière. Il tirait jusqu'à 50 blocs par jours, des blocs énormes qui à eux seuls pouvaient former l'épaisseur du mur. La nuit, il ne dormait qu'une heure et ne demandait aux Dieux qu'un repas par semaine.

  Son fidèle cheval, Svadilfari, n'était pas en reste... Cette bête avait une telle force qu'elle était capable de transporter seule les énormes blocs à pied d'œuvre, tandis que son maître dressait un parement ou taillait un énorme voussoir du porche.





  Le travail avançait vite, trop vite pour Loki ... Alors qu'Odin était ravi de voir que déjà, à l'entrée de l'hiver, le soubassement du mur entourait la cité...

  L'hiver passa, le printemps, puis l'automne et encore l'hiver... Et le Géant travaillait inexorablement, sans se plaindre, sans faiblir, bien au contraire, maintenant il extrayait jusqu'à 60 blocs et parfois ne dormait pas la nuit pour avancer encore son ouvrage. Et lorsque parfois il ralentissait sa cadence, c'était son cheval qui piaffait pour lui réclamer une besogne. Alors la muraille s'élevait, s'élevait... et présentait déjà par endroit le chemin de ronde qui permettrait de dominer tous les Mondes...
Tant et si bien qu'à une semaine de l'échéance fatidique des 3 semestres, l'enceinte dominait totalement le royaume des Dieux et Hrimthurs taillait les dernières pierres du porche, les plus massives de l'arrière-voussure...

  Odin, affolé, convoqua Loki :
- " Vers quel issue nous as-tu embarqué malheureux ? Nous t'avons fait confiance et voilà que nous allons devoir donner à ce monstre notre Soleil, notre Lune et la pauvre Freyja ... Nous ne pouvons pas trahir notre parole, tu le sais bien !... "
  Loki avait bien vu le malheur arrivé et depuis un mois il tournait et retournait le problème dans sa tête, comment faire pour que ce géant ne termine pas son ouvrage à temps... Et puis durant la nuit dernière il avait eu une idée qui pourrait peut-être les sauver...
- " Tu as raison, Odin, mais j'ai bien réfléchi et je crois avoir trouvé la solution..., je t'explique, sans son cheval, ce tailleur de pierre, aussi fort soit-il, est incapable de tracter et poser les énormes blocs qu'il façonne. Et privé de l'aide de son fidèle Svadilfari, il ne pourra pas mettre en place les dernières pierres du portail. "

- " Et comment comptes-tu pratiquer ? "
Demanda Odin, toujours inquiet.

- " Cela, j'en fait mon affaire ..." Répondit Loki.

  Loki, Dieu intelligent et surtout malin était doué de certains pouvoirs, dont celui de changer de forme, et de se transformer en animal.
Durant la nuit suivante, le Géant s'accorda une petite heure de sommeil, convaincu qu'il n'aurait aucune peine à poser les dernières pierres dans les temps.
Loki pris alors la forme d'une belle jument à la robe claire et alla trotter et piaffer autour de l'écurie ou se trouvait attaché Svadilfari.

  Le résultat ne se fit pas attendre... Après bientôt 18 mois d'abstinence, la bête ne pouvait pas résister à un tel appel. Alors, d'un coup de tête, Svadilfari arracha sa bride et sortit de l'écurie en proie à une excitation incontrôlable.

  Tout ce charivari avait réveillé le Géant. Mais, malgré ses cris et ses gesticulations, il lui fut impossible d'arrêter son cheval qui s'élançait comme un fou à la poursuite de cette Jument en chaleur. Il les vit s'éloigner tous les deux et s'enfoncer loin dans la forêt.

  Hrimthurs passa les 3 jours suivants à rechercher comme un fou son cheval Svadilfari. A cause de cette maudite jument il allait tout perdre, 18 mois de travail acharné pour rien, rien de rien... La bave lui en coulait au commissures des lèvres. Dans la forêt dense qu'il arpentait inlassablement, il couchait d'un coup d'épaule rageur chaque arbre qui se trouvait sur son chemin et de temps en temps il ne pouvait pas s'empêcher de pousser un long cri rauque et puissant que les Dieux, inquiets, entendaient depuis leur forteresse.

  Vint le jour fatidique, les 3 semestres étaient écoulés et le porche d'entrée de la forteresse n'était pas terminé... Le Géant Hrimthurs avait erré jusqu'au bout dans l'espoir de retrouver son cheval et la rage indescriptible qui l'animait toujours avait transformée tout son corps. Il était devenu en Géant de Glace ... Et toute son âme maudite réclamait vengeance...


  Les Dieux avaient assistés à cette transformation et pressentaient le danger qui les menaçait. Alors que le Géant se dirigeait maintenant vers leur palais en poussant des cris effroyables. Ils décidèrent d'envoyer Thor pour l'affronter. Le fils d'Odin était certainement le seul à pouvoir se confronter à un tel monstre.


  Maintenant, Thor, hissé sur un rocher faisait face au monstre. Il ne craignait aucun être lorsqu'il était armé de son Mjöllnir, ce marteau capable de foudroyer n'importe quel adversaire.
Alors que le Géant s'avançait un peu plus vers lui, Thor projeta de son arme une boule de foudre incandescente qui frappa le monstre en pleine tête. Elle explosa dans un nuage de souffre rougeoyant. Le corps décapité tomba lourdement au sol, s'éclata et s'éparpilla en milliers de morceaux étincelants.


  Tous les Dieux furent soulagés et Loki le premier, bien-sûr... Ils réussirent ensemble à achever le portail et le mur dressé autour de leur royaume les protège encore aujourd'hui des attaques de Géants et des Trolls des Rochers.

11 mois après la mort du Géant, les Dieux recueillir un jeune poulain à 8 pattes qu'ils trouvèrent blotti contre les portes du royaume.
La légende raconte qu'il aurait été conçu durant la longue escapade de Svadilfari et de Loki transformé en jument.
Bien plus tard, ce cheval se révéla être un animal fabuleux capable de galoper sur la mer et de voler dans les airs.
Odin l'appela Sleipnir et en fit sa fidèle monture.




  Vous avez une P'tite Histoire à raconter ?... Envoyez-là grâce à notre formulaire  



www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 20 mai 2019 - Tous droits réservés