LES ENCADREMENTS DE BAIE

LA PLATE-BANDE

COOKIESCODE
  Là ou on ne souhaite pas poser des linteaux monolithes, ou lorsqu'on ne possède pas de pierres de grandes dimensions, on les remplace par des plates-bandes formées de claveaux.

  Le nombre de pierres constituant une plate-bande est toujours impair afin de conserver une clef centrale. Les claveaux portent un nom différent selon leur emplacement dans la plate-bande :
  • Les Sommiers, pour les claveaux qui reposent sur les jambages Le repère sur un calepin : SG (pour Sommier Gauche) et et SD (pour Sommier Droit)
  • Les Contre sommiers, pour les 2 claveaux proches des sommiers Le repère sur un calepin : CSG (pour Contre Sommier Gauche) et et CSD (pour Contre Sommier Droit)
  • La Clef, pour la pierre située au centre de la plate-bande Le repère sur un calepin : C (pour Clef)
  • Les Contre clefs,  pour les 2 claveaux proches de la clef  Le repère sur un calepin : CCG (pour Contre Clef Gauche) et et CCD (pour Contre Clef Droit)
  • Les éventuels autres éléments portent tout simplement le nom de Claveau   Le repère sur un calepin : CG1, CG2, CG3, ... (pour Claveau Gauche N° 1, 2, 3,...) - Idem à droite : CD1, CD2, ...(pour Claveau Droit N° 1, 2, ...)

  Théoriquement, afin d'éviter le délitement des claveaux sous la pression exercée, ceux-ci doivent être taillés et posés à contrepasse (lits verticaux).

  Pour tracer les joints, il faut diviser l'intrados de la plate-bande en un nombre impair de segments égaux, tracer l'axe de la portée. L'axe des joints rayonne à une fois et demi la portée de l'ouverture. Les joints sont à répartir de part et d'autre de cet axe (attention,  ils ne rayonnent pas). La largeur des joints ne doit pas être inférieure à 5 mm.



1...34567...34


www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : samedi 1 août 2020 - Tous droits réservés