Les Taillants


  Le taillant était déjà employé au Moyen Âge pour tailler la pierre tendre ou demi ferme. Dans la pierre tendre, il a été remplacé au XIXe siècle par le chemin de fer, plus rapide, donc plus rentable. Aujourd'hui, le taillant n'est plus employé dans les ateliers de taille de pierre professionnel, même s'il entre toujours dans la formation de l'apprenti tailleur de pierre.

  Dans la catégorie "Taillants" nous incluons l'outil portant ce nom, mais aussi ceux qui en dérivent comme la polka ou le peigne à grès. Ils sont tenus à deux mains et servent à dresser les parements droits. Ils font tous partie de la catégorie des percussions lancées.

Les Taillants

  Le Taillant ou Laie ou encore Laye est un marteau emmanché qui possède deux tranchants droits et parallèles au manche. Il est employé pour le dégrossi et la finition des parements.

  Le taillant est employé dès le Moyen Âge pour tailler la pierre tendre ou semi ferme. Dans la pierre tendre, il a été remplacé au XIXe siècle par le chemin de fer, plus rapide, donc plus rentable.
Aujourd'hui, le taillant n'est plus employé que rarement dans les ateliers de taille de pierre traditionnel. Il est par contre indispensable sur les chantiers de restauration des monuments historiques classés et entre toujours dans la formation de l'apprenti tailleur de pierre.

  Le taillant du taillant (le tranchant) peut être :
  • Droit, sans dents. Il est utilisé pour la finition du dressage d'une face (matériaux tendre à demi-dur).

  • Brettés ou à Brettures ou encore Rustique, avec des dents plates. La denture permet d'effectuer le dégrossi en dégageant plus de matière (matériaux tendre à demi-dur)

  • A Grain d'Orge, avec des dents pointues, il est utilisé pour le dégrossi (matériaux demi-dur à dur).

Attention à la tenue du taillant : comme le montre le croquis ci-dessus, la main haute ne doit jamais se trouver entre le matériau et l'outil. Ceci afin d'éviter de se blesser lors de la frappe, mais aussi pour avoir une meilleure vision du travail effectué. La position de l'index n'est pas obligatoire, mais elle permet d'améliorer la stabilité de l'outil et donc la précision du geste.

  Les traces du taillant laissent une surface marquée de traits réguliers donnant une finition de parement. On parle de la finition layée pour le taillant sans dents, de finition brettée et grain d'orge pour les taillants à dents.
  

Finition layée
  

Finition brettée
  

Finition grain d'orge
  

La Polka

  La Polka est un marteau emmanché, à deux taillants, qui s'utilise sur les pierres tendres à fermes.

  La Polka apparaît à l'époque romaine puis disparaît pour revenir supplanter le taillant au Moyen Âge.
L'outil est comparable au taillant à la différence près qu'il est muni de deux tranchants orientés différemment. Ses deux taillants (tranchants) sont également moins larges ce qui le rend plus léger, donc plus maniable que le taillant traditionnel.

Son utilisation varie selon le côté de tranchant utilisé :
  • Le taillant perpendiculaire au manche (qui peut être bretté) est utilisé pour dégrossir le parement en taillant de gros morceaux. Dans ce cas le tailleur de pierre travaille face au parement.

  • Une simple rotation de l'outil dans la main et le taillant parallèle au manche est utilisé comme outil de finition du parement. Dans ce cas le tailleur de pierre travaille latéralement au parement

Le Peigne

    C'est une sorte de taillant grain d'orge apparu au XVIIIeme siècle. Il est particulièrement adapté pour la taille du grès, roche très abrasive.
Le peigne est composé de tiges interchangeables, plus ou moins fines et réglables en longueur. Les tiges qui font office de de dents sont alignées et bloquées en force avec une clavette.
Le fait que ces tiges soient amovibles permet de les affûter individuellement et de les aligner entre elles pour garder un "taillant" régulier au fur et à mesure de leur usure.
Le manche est en bois ou forgé avec le porte outils. Son poids varie entre 4 et 5 kg. Cet outil rustique n'est plus fabriqué aujourd'hui.

Le dressage des parements aux Taillants
  Pour dresser un parement au Taillant ou à la Polka (du côté taillant, parallèle au manche), il faut procéder par plusieurs étapes pour ne pas épaufrer les arêtes ou éclater les coins :
  • 1 - 2 : Commencer la taille par un coin et descendre en diagonale sans tailler l'arête opposée (pour ne pas l'éclater).

  • 3 - 4 : Tailler en descendant et en alternant le sens (à gauche puis à droite) pour toujours trancher l'arête qui fait face. Arrêter la taille avant le bas du bloc (pour ne pas risquer d'éclater l'arête).
 
    • 5 - 6 - 7 : Retourner le bloc de façon à reprendre la taille en partant d'un coin.

    • 8 : On dit que le parement obtenu a une finition layée.


www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 20 novembre 2017 - Tous droits réservés