LES TECHNIQUES D'EXTRACTION

Préambule
   La pierre a été et est encore aujourd'hui partout : pyramides, temples, châteaux, cathédrales, habitats traditionnels, sépultures, monuments commémoratifs, aménagements intérieurs, décorations et sculptures…

   Mais aussi routes, autoroutes, voies de chemin de fer, voies navigables, aménagements urbains, protection du littoral, aménagements portuaires et aéroportuaires, barrages, centrales énergétiques…

   Tous ces aménagements nécessitent des matériaux rocheux extraits du sous-sol selon 2 méthodes l'extraction à ciel ouvert ou l'extraction en souterrain. Alors, très tôt dans l'histoire, les hommes extraient les roches et apprennent à les transformer :
Les roches dures comme le granite, le calcaire, les roches volcaniques et le grès sont utilisées comme pierres de construction. La meulière ou le grès servent à faire des meules. L'industrie de la terre cuite permet de réaliser des poteries, des briques et des tuiles et on découvre qu'en chauffant du gypse on obtient le plâtre et que la cuisson du calcaire donne la chaux ou encore que le sable fondu peut donner le verre.
   Dans la mesure du possible, on extrait directement les pierres du sous-sol local pour réaliser les ouvrages. Dans les pays qui ne possèdent pas de roches suffisamment dures dans leur sous-sol, ou des argiles, on construit en briques (comme dans le nord de la France par exemple).

   La fin du XIXe siècle voit naître une révolution fondamentale dans la manière de construire. C'est l'invention du ciment et du béton. Cet avènement provoque l'expansion des réseaux de chemin de fer, des routes et des ouvrages d'art qui en découlent. Cela nécessite de grandes quantités de matériaux. On extrait désormais les roches pour en faire du béton, du ballast et des assises de route.

   Aujourd'hui, le développement d'engins puissants tend à favoriser des exploitations à ciel ouvert car ce type d'extraction présente de nombreux avantages : meilleure rentabilité, coûts d'extraction plus faibles et meilleures maîtrise des risques.
De nos jours, l'extraction en carrière est régi par un code spécial différent du "Code du Travail", c'est le "RGIE" (Réglement Général des Industries Extractives). Il rassemble les principaux textes relatifs au règles applicables en terme d'hygiène et de sécurité dans les mines et carrières.


Découvrez les techniques modernes d'extraction dans les carrières souterraines   >



<    Découvrez les techniques modernes d'extraction dans les carrières à ciel ouvert



www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : dimanche 20 août 2017 - Tous droits réservés