LA VISION - L'IDÉE - LA FORME


  C'est décidé, vous allez créer une œuvre artistique et personnelle, une sculpture. Vous l'avez imaginé, rêvé, et pourtant vous ne savez pas réellement qu'elle sera sa forme lorsqu'elle sera achevée. Vous allez inscrire les propriétés que vous aimeriez qu'elle possède et chaque réflexion transformera votre projet, chaque note supplémentaire le caractérisera.
Vous serez plongé dans le processus créatif de votre futur chef-d'œuvre...

  Encore aujourd'hui, lorsque la sculpture n'est pas la reproduction fidèle d'une œuvre existante ou la représentation d'une allégorie avec ses attributs (comme l'arc de Cupidon ou la foudre de Jupiter ), elle est alors la concrétisation d'une œuvre imaginaire et personnelle.

  La reproduction d'une sculpture demande une maîtrise des techniques, la connaissance parfaite des méthodes de copie, de mise au point et un équipement adapté.

  Une création libre quand à elle, et comme son nom l'indique, n'a théoriquement de limites que celles imposées par la matière travaillée.
  Ce dernier sculpteur doit donc imaginer sa création. Elle peut être la matérialisation d'un sentiment, d'une pulsion, la revendication d'une idée concrète, philosophique ou idéologique ou encore, plus abstraitement comme dans l'art contemporain, la conception d'un certain esthétisme.

  Pensons maintenant au travail du sculpteur car de l'idée à la matière il y a un chemin à faire. Pour produire une œuvre d'art, quelle qu'elle soit, il faut bien nécessairement utiliser certains moyens, connaître quelques techniques et effectuer les bons gestes pour mener à bien son projet.
  Sculpter la pierre c'est enlever de la matière sans possibilité de retour en arrière. Alors, pour mieux aborder son travail, le sculpteur peut s'appuyer sur un modelage ou une maquette. Il pourra ainsi enlever ou ajouter de la matière comme il le souhaite. Au fur et à mesure il corrigera les erreurs, appréciera les volumes, les enchaînements, les mouvements et concrétisera son idée originale.

  Même lorsqu'il s'appuie sur un modèle, l'artiste n'approche la sculpture sous sa forme définitive que lorsqu'il l'initie. Alors, parfois le résultat s'éloigne de l'œuvre imaginée ou se transforme à mesure qu'il fait et il assiste, comme un spectateur, à la naissance de son œuvre sous l'outil.


Le menu :


www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 26 juin 2017 - Tous droits réservés